Nos actions

Elles visent à atteindre les deux objectifs de l'association :

Sauver des enfants

L'association prend en charge des enfants malades originaires de pays en développement.
L'affection dont souffre l'enfant doit être curable définitivement sans que des soins ultérieurs soient nécessaires.
L'intervention ne doit pas pouvoir être réalisée dans le pays dont est originaire le malade, soit par manque de moyens techniques, soit pour des raisons financières d'inaccessibilité aux soins médicaux.

Les dossiers, aussi complets que possible, sont examinés par la commission médicale désignée par le conseil d'administration de l'association. Ses décisions sont souveraines. Le dossier étant accepté, l'enfant est pris en charge depuis son pays d'origine jusqu'à Clermont-Ferrand où il résidera dans une famille d'accueil désignée par l'association.
Les frais de voyage, d'hospitalisation, les autres dépenses nécessaires à la vie de l'enfant sur place, sont pris en charge par l'association.
Depuis la première intervention en 2000, c'est plus de 150 enfants qui ont ainsi été guéris par l'association (voir le bilan complet).
Ceci n'a été possible que grâce à vos dons, et à la convention passée avec le CHRU de Clermont-Ferrand qui prend à sa charge 5 enfants par an.

Former du personnel local

L'association aide des médecins originaires des pays en développement à acquérir un complément de formation.

De janvier à juin 2003, Dr Noumou SIDIBE, un cardiologue Malien, est venu compléter sa formation au CHRU de Clermont-Ferrand.
Reçu dans le service de cardiologie des Professeurs Cassagnes et Lusson, il a pu enrichir ses connaissances professionnelles pour en faire profiter ses malades à son retour.
C'est le Kiwanis d'Issoire, un de nos plus fidèles partenaires, qui a financé toute l'opération : voyage, hébergement, nourriture, transports… Depuis, nous avons des échanges réguliers avec le Dr SIDIBE, qui est un de nos correspondants en Afrique.

Le Dr Dophra NGOY est arrivé à Clermont-Ferrand le 19 septembre 2005.
Ce cardiologue congolais est venu étudier l'écho Doppler dans ce même service de cardiologie pendant six mois.
Il a acquis des connaissances capitales pour le diagnostic en cardiologie infantile. C'est d'ailleurs le sujet de sa thèse d'agrégation.
Il a créé à Lubumbashi en 2002, une association destinée à secourir les enfants cardiopathes du Congo.
Après sa formation il est reparti avec 2 écho Doppler offerts par le CHRU de Clermont-Ferrand et a été nommé professeur.
Depuis, il est revenu deux fois en France pour une formation complémentaire et un congrès. C'est un correspondant extrêmement fiable de l'association.

Dr Dophra NGOY